AIFCC - Groupe AIFCC
Donnez du sens à votre formation > Management

Conduire les entretiens professionnels obligatoires

Objectifs pédagogiques

  • Maîtriser les éléments de la loi du 5 mars 2014 pour les intégrer à l’entretien
  • Préparer l’entretien du collaborateur
  • Repérer les étapes clefs d’un entretien professionnel et les animer de manière objective et efficace
  • Maîtriser les techniques de communication liées à l’entretien en fonction de la personnalité de l’interlocuteur

Programme

 

1. VALORISER LE DISPOSITIF DES ENTRETIENS PROFESSIONNELS ET LES SITUER DANS LA DEMARCHE GLOBALE DE GESTION DE COMPETENCES
  • Mesurer l’intérêt général de l’entretien professionnel pour le collaborateur, le manager, l’entreprise
  • Positionner l’entretien professionnel dans le dispositif de gestion des compétences de l’entreprise
  • Connaître les obligations légales et les nouveaux enjeux de l’entretien professionnel liés à la réforme

 

2. PREPARER DE MANIERE OPTIMISEE L’ENTRETIEN DU COLLABORATEUR
  • Comprendre l’intérêt et l’importance de la préparation tant pour le manager que pour le collaborateur
  • Lister les objectifs et thèmes à aborder
  • Prendre Rendez-vous
  • Positionner le niveau de compétences, le potentiel et la motivation du collaborateur par en utilisant une matrice ; mesurer les écarts compétences requises/compétences attendues
  • Connaître et savoir utiliser le PDI : Plan de Développement Individuel : outil indispensable pour construire le chemin de progression du collaborateur et lui assurer la voie du succès dans son projet professionnel
  • Anticiper sur le profil, les questions et réactions du collaborateur (les craintes, les peurs, les oppositions ou adhésions…) et déterminer sa stratégie de communication
  • Définir son organisation temporelle (timing, délai entre la préparation du salarié et l’entretien…)

 

3. REPERER LES ETAPES CLEFS D’UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL
  • Dispositions préliminaires et organisation de l’espace
  • Maîtriser et utiliser le document d’entretien
  • L’accueil du collaborateur : savoir le mettre en confiance, expliquer clairement le déroulé du rendez-vous et ses finalités
  • Sortir son interlocuteur de la logique analytique (tournée vers le passé) pour le mettre dans la logique systémique (tournée vers l’avenir)
  • Favoriser l’expression du collaborateur sur son expérience professionnelle globale et le mettre en perspective sur son projet professionnel
  • Savoir prendre en compte les questions et s’engager sur les réponses
  • Présenter les différentes possibilités de formations, CPF, VAE,…
  • Identifier les actions à mettre en œuvre, en concordance avec les objectifs de l’entreprise
  • Conclure son entretien : vérifier la perception de l’entretien par le collaborateur et manifester sa confiance
  • Remonter et argumenter les informations collectées à sa hiérarchie
  • S’assurer du suivi régulier des actions et du projet professionnel du collaborateur

 

4. MAITRISER LES TECHNIQUES DE COMMUNICATION LIEES A L’ENTRETIEN DE PROGRES EN FONCTION DE LA PERSONNALITE DE L’INTERLOCUTEUR
  • Respecter le rapport 30/70 du temps de parole en faveur du collaborateur
  • L’emploi de l’écoute active
  • L’utilisation d’une « vraie » empathie
  • La pertinence du questionnement
  • Utiliser la reformulation dans un but de compréhension mutuelle
  • Développer la capacité à recentrer
  • Exprimer son ressenti (traduction des non-dits)
  • Travailler sa communication non verbale, interpréter celle de l’autre et réagir en fonction
  • Développer ses capacités de négociateur dans un but affirmé d’un rapport gagnant/gagnant
  • Travailler les techniques de valorisation et les employer à bon escient

 

Lieu de formation

Moyens pédagogiques

  • Apports théoriques
  • Echanges et Exercices pratiques
  • Mises en situations filmées puis analysées
  • Analyse d’extraits de films ayant pour but la démonstration de bons réflexes de communication
  • Utilisation de 2 matrices spécifiques :
    - HERSEY BLANCHARD (savoir positionner la compétence et la motivation d’un collaborateur)
    - La matrice DES POTENTIALITES (se doter de critères pertinents pour mesurer les éventuelles capacités futures)
  • LE PDI : Plan de Développement Individuel : outil indispensable pour construire le chemin de progression du collaborateur et lui assurer la voie du succès dans son projet professionnel
  • Fourniture d’un document synoptique permettant une visualisation cohérente entre la performance actuelle du salarié et la zone de potentiel repérée

Tarifs

  • 590 € HT par personne

Ces formations peuvent vous intéresser

Gérer les cookiesPolitique de confidentialité